OSMAN MARTINS

Biographie

🟦 OSMAN MARTINS

Osman Martins est né à Bahia, au Brésil, le 12 octobre 1961. Très tôt, il s’intéresse à la musique et entre deux parties de football, regarde les musiciens jouer dans la rue. Il est particulièrement fasciné par le cavaquinho, petite guitare brésilienne à quatre cordes. L’objet de ses rêves lui est offert le jour de son dixième anniversaire ; et, dès ce moment, il en jouera chaque jour.

A quinze ans, Osman s’inscrit à l’école Curson et prend des cours de cavaquinho avec le Maestro Robinson Miguel, guitariste brésilien très réputé. Il est diplômé avec grande distinction et s’affirme progressivement comme l’un des meilleurs joueurs de la « petite guitare » de São Paulo. Il se produit dès ce moment un peu partout au Brésil et fait une tournée européenne avec le groupe Oba-Oba à l’issue de laquelle il s’installe à Rome.

En 1987, Osman prend la direction de Bruxelles, où il décide de s’installer tout en continuant à se produire régulièrement à travers l’Europe avec le groupe Samba Tuque (Allemagne, Suisse, Turquie). Osman compose et s’intéresse à différents projets dans lesquels il peut interpréter les rythmes traditionnels de son pays en les métissant avec d’autres musiques. Caminhada propose ainsi un mélange détonnant de musique brésilienne et de reggae. Il forme ensuite le groupe Batida de Samba qui représente tout le métissage du Brésil.

Ses compositions empreintes de douceur, de nostalgie font rêver à un Brésil idyllique où tout ne serait que poésies, musiques et parfums. En 2005, Osman et son groupe Euro Samba se lance dans un répertoire basé sur les rythmes sud-américains, samba, salsa, bossa nova, pagode, baião, afoxé, chorinho et tous les rythmes du Brésil. Osman accentue encore les rythmes et mélodies « fusions » telles que samba-fusion, samba reggae. Une musique du monde par excellence.

Il est invité à participer à une compilation de l’émission de la RTBF – Le Monde est un Village, sur laquelle il propose des compositions originales. En Juin 2008, Osman lance un nouvel album intitulé ‘Motivo De Alegria’. Son chemin croise alors celui de Pierre Gillet, avec lequel il entame un partenariat (parceria) passionnant entre son cavaquinho et la guitare brésilienne à 7 cordes de Pierre. En quelques années, Osman Martins est devenu l’un des artistes brésiliens les plus cotés en Europe, à travers un répertoire mélangeant samba, bossa-nova et choro.

Son dernier projet artistique – ‘Vontade Saudade est le fruit d’une rencontre avec un jeune arrangeur talentueux, Pierre Slinckx, et le Quatuor à cordes MP4. C’est à un voyage dans la saudade, sentiment typiquement brésilien, que nous invite l’artiste afin de nous connecter à un savant mélange ente traditions et modernité.

🟦 QUATUOR MP4

Le Quatuor MP4 a été créé en 2008. Ses membres, Claire Bourdet, Margaret Hermant, Pierre Heneaux, Merryl Havard, jeunes diplômés des Conservatoires Royaux de Belgique, se tournent d’emblée vers la création qu’ils défendent avec dynamisme aux côtés des oeuvres du grand répertoire. Ils acquièrent expérience et liberté d’expression à l’Orpheus Instituut de Gand, puis auprès des Quatuors Danel, Pavel Haas, Pražák et Kronos.

Au croisement des arts de la scène, le Quatuor MP4 participe en 2010 et 2012 aux spectacles Danse X Music I et II, bancs d’essai réussis pour jeunes danseurs de P.A.R.T.S. en collaboration avec l’Opéra royal de la Monnaie ( Bruxelles ). En 2011, il crée au Handelbeurs (Gand) un concert autour des oeuvres de Chostakovitch, commenté par la comédienne Elise Steenackers. Il collabore la même année aux projections de Different Trains de Steve Reich, présentés par Leila Film au Théâtre de Namur et enregistre pour le label Cyprès, deux poèmes d’Emile Verhaeren ( Albert Huybrecht / Musique de chambre II / Intégrale des Mélodies). Il est également à l’affiche du Festival « Concerts en nos Villages », organisé par Guy Danel, et termine l’été au Gaume Jazz Festival sur une carte blanche de Fabrice Alleman (arrangements de Michel Herr).

Lors de la saison 2014, le Quatuor MP4 crée un spectacle autour de Steve Reich, aux côtés de la chorégraphe Isabella Soupart en étroite collaboration avec les Jeunesses Musicales et le festival Ars Musica, le « Steve Reich Project ». Il participe également à de nombreux festivals tels que le Festival de Flandre à Courtrai, Europe en Musique, Midis Minimes et se produit au Concertgebouw de Bruges ou pour De Groote Post à Ostende ( Scoop on Tour 2014 ).

En collaboration régulière auprès de Chamber Music for Europe, le Quatuor MP4 est invité au Festival de Chiré-en-Montreuil et de Cramard en France, Pick Opus et Nuit Blanche à Bruxelles, et rejoint le projet « Domaine Privé Hosokawa » – String quartet Happening au Concertgebouw de Bruges avec les Quatuors EnAccord, Varèse et Zerkalo.

Les saisons 2016 et 2017 s’articulent autour d’une résidence à l’espace Senghor, sur le thème des métamorphoses, avec 5 programmes déclinant différentes facettes du Quatuor MP4 -1: Beethoven/Fafchamps; 2: Ligeti et Sciarrino en collaboration avec Fatou Traoré; 3: « Steve Reich Project » en collaboration avec Isabella Soupart ; 4:Scelsi/Fafchamps/Lutoslawski; 5: quatuor et électronique pour le Festival LOOP, Slinckx/Fafchamps/Delforge.

Le Quatuor MP4 est également invité au festival Ars Musica en novembre 2016 et en Inde pour le Tansen Music Festival (décembre 2016).

🟦 OSVALDO HERNANDEZ NAPOLES

Osvaldo Hernandez Napoles, est né à Ixmiquilpan dans l’état d’Hidalgo au Mexique. Dès l’âge de 19 ans, Osvaldo entame des voyages à travers l’Amérique latine, en commençant par son pays natal, à la recherche d’instruments traditionnels qu’il ne tardera pas à maîtriser. Sa collection reflète l’histoire bouleversante du continent. Les instruments autochtones précolombiens côtoyent ceux, des africains déportés et des différentes générations de colons européens.

Installé depuis plus de vingt ans en Belgique, Osvaldo a parcouru le monde, en mettant toute son expérience au service d’innombrables projets musicaux tels que; Deep Forest, Marlène Dorcena, Rosa Brandão, Aura Msimang, Abdelli, Sidiki Camara, Ialma, Vaya Con Dios, Karim Baggili, Taïga Maya, des collectifs comme Apikon-Dia et Blindnote, pour n’en citer que quelques-uns, ses projets personnels: Tierra, Amalgama, Mambu, Nahui-Ollin, ainsi que de projets théâtraux comme, l’Invisible de Philippe Blasband, Bruits de Karl Valentin, le pont de pierres et la peau d’images de Daniel Danis.

🟦 PIERRE SLINCKX

Pierre Slinckx a étudié la composition et les écritures approfondies à ARTS2 notamment auprès de Claude Ledoux, Jean-Pierre Deleuze, Jean-Luc Fafchamps, Gilles Gobert et Denis Pousseur. Il est aussi agrégé en écritures.

En tant que compositeur, il est régulièrement sollicité par des ensembles tels que Musiques Nouvelles, l’Orchestre Philharmonique de Liège, TANA, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, Sturm und Klang et Fractales, qui lui commandent des oeuvres instrumentales et mixtes. Lauréat du prix Henri Pousseur 2013 et du Prix André Souris 2015 qui récompensent de jeunes compositeurs prometteurs, il est membre de l’ensemble LAPS en tant que compositeur et performer laptop. Il est co-fondateur de l’asbl SMOG qui organise mensuellement des concerts à Bruxelles.

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle!

Et soyez le premier informé de nos activités

SceneOff. © 2019 Bruxelles, Belgium